4 Mai 2022
DALL-E 2 Open AI

DALL-E : quand l’IA devient artiste

🤖 IA

OpenAI a récemment dévoilé une nouvelle version de son intelligence artificielle DALL-E 2. Elle peut générer des variations d’images à partir d’une simple description. 

Quel artiste n’a jamais rêvé de retranscrire immédiatement ses visoins dans son art ? Et si il suffisait d’une phrase pour créer un tableau, une illustration ou un dessin ? C’est ce que permet DALL-E 2, la nouvelle intelligence artificielle d’OpenAI.

Cette nouvelle version  de DALL-E peut créer des images et des illustrations originales et réalistes à partir d’une description textuelle. Pour DALL·E 2, seconde version de cette intelligence artificielle, la résolution a été augmentée et la plupart des bugs système ont été corrigés. 

DALL-E 2 utilise une technologie de reconnaissance d’images appelée “CLIP”. Ce système permet de résumer le contenu d’une image comme le ferait un être humain afin d’identifier les détails les plus importants. Cela améliore le processus de prédiction et permet d’obtenir des images avec plus de réalisme.

L’IA qui tire son nom du maître Dali, se prendrait-elle pour une artiste ? 

Des nouvelles fonctionnalités 

DALL-E 2 est aussi capable d’éditer des images déjà existantes avec un niveau de précision tout simplement invraisemblable. Il est ainsi possible d’ajouter ou de supprimer des éléments tout en prenant en compte la couleur, les reflets, les ombres… L’

peut même le faire en respectant le style de l’image originale.

Le système est aussi capable de générer diverses variantes d’un même “objet” dans des styles différents. DALL-E 2 peut fusionner deux images, avec des éléments caractéristiques tirés des deux sources. Et surtout, il peut faire tout cela dans une résolution de 1024 x 1024 pixels, soit quatre fois celle de son prédécesseur !

OpenAI souligne que

est un projet de recherche qui n’est pas mis à disposition publiquement. «Dans le cadre de nos efforts pour développer et déployer l’IA de manière responsable, nous étudions les limites et les capacités de DALL-E avec un groupe restreint d’utilisateurs», a précisé OpenAI.