5 Août 2021
Une IA “sent” les tumeurs cancéreuses
Une IA “sent” les tumeurs cancéreuses

Une IA “sent” les tumeurs cancéreuses

💊 Santé

Des chercheurs de Pennsylvanie ont découvert comment détecter les cancers. Une IA “sent” les tumeurs cancéreuses dans le plasma du sang. 

Certains chiens sont entraînés à dépister grâce à leur odorat certains cancers, notamment le cancer du sein. Des chercheurs de l’université de Pennsylvanie et de la Penn’s Perelman School of Medecine ont découvert le moyen d’entraîner une IA grâce à l’apprentissage automatique pour

Les tests ont été menés sur 93 patients  : 20 patientes atteintes du cancer de l’ovaire, 20 de tumeurs ovariennes bénignes, 20 témoins du même âge sans cancer, mais aussi 13 patients atteints d’un cancer du pancréas, 10 d’une maladie pancréatique bénigne et 10 témoins sans maladie. Avec ce dispositif, le cancer de l’ovaire a été dépisté avec une précision de 95% et celui du pancréas avec 90% de précision. L’outil a également diagnostiqué les 8 patients atteints de cancers à un stade précoce. 

Un dispositif qui fonctionne comme le nez humain 

Pour développer ce dispositif, les chercheurs se sont appuyés sur la façon dont l’odorat humain fonctionne. Un mélange distinct de composés indique au cerveau ce qu’il sent. L’IA permet elle de déchiffrer le mélange de composés organiques volatiles (COV) provenant des cellules dans les échantillons de plasma sanguin de patients atteints de cancer. Le système électronique d’olfaction, ou “e-nose” est équipé de nanocapteurs. Ils sont calibrés pour détecter les COV émanant du plasma. 

La machine a été entraînée pour différencier les échantillons cancéreux des échantillons sains en seulement 20 minutes. Si cette technologie est étendue, elle pourrait aider  à la

, et ce même dans les zones reculées. Que ce dispositif soit efficace sur les cancers de l’ovaire et du pancréas est un vrai espoir. Ils sont parmi les cancers les plus difficiles à détecter.