10 FĂ©vrier 2021
Kenya : Gjenge Makers recycle le plastique en briques 5 fois plus résistantes que le béton

🇰đŸ‡Ș Gjenge Makers recycle le plastique en briques 5 fois plus rĂ©sistantes que le bĂ©ton

🌍 Afrique

Gjenge Makers, une entreprise kényane transforme les déchets en plastique en briques de pavage plus solides que le béton. 

Au Kenya, 600 000 tonnes de bouteilles en plastique sont produites par an, seulement 9% sont recyclĂ©es, le reste se retrouve dans des dĂ©charges et pollue l’environnement. A Nairobi, la capitale, 500 tonnes de plastique sont jetĂ©es chaque jour. Les entreprises devant payer pour se dĂ©barrasser de ces dĂ©chets, une infime partie est recyclĂ©e. 

Nzambi Matee a dĂ©cidĂ© de changer les choses. Cette jeune entrepreneuse de 29 ans a travaillĂ© plusieurs annĂ©es dans l’industrie pĂ©troliĂšre kĂ©nyane. En 2017, elle dĂ©cide de lancer  sa startup Gjenge Makers. Le but est de transformer tout ce plastique en briques de pavage. “Le plastique est un matĂ©riau mal utilisĂ© et mal compris. Le potentiel est Ă©norme, mais sa vie aprĂšs la mort peut ĂȘtre dĂ©sastreuse”, explique Nzambi Matee. 

Des briques plus résistantes que celles en béton  

Nzambi Matee rĂ©cupĂšre gratuitement les dĂ©chets plastiques des usines d’emballage ou les rachĂšte Ă  certains recycleurs.  Ce plastique est broyĂ©, mĂ©langĂ© Ă  du sable puis transformĂ© en briques grĂące Ă  des machines spĂ©ciales. La startup est capable de produire jusqu’à 1500 pavĂ©s en plastique par jour. Chacune de ces briques est vendue un peu plus de 6€ le mĂštre carrĂ© et serait 5 fois plus rĂ©sistante qu’une brique en bĂ©ton. Elles sont disponibles en plusieurs couleurs, rouge, vert, bleu ou encore marron. 

Gjenge Makers a recyclĂ© comme ça plus de 20 tonnes de dĂ©chets plastiques. En plus de participer Ă  la prĂ©servation de l’environnement, la startup a permis de crĂ©er 112 emplois pour les communautĂ©s locales, notamment pour les Ă©boueurs, les femmes et les jeunes. Nzambi Matee espĂšre qu’ils pourront bientĂŽt proposer des briques pour la construction de bĂątiments. La jeune entrepreneuse a remportĂ© en 2020 le prix des Jeunes Champions de la Terre remis par les Nations Unies.