15 Février 2021
Une conque vieille de 18 000 fait à nouveau entendre sa musique

Une conque vieille de 18 000 fait à nouveau entendre sa musique

🎵 Musique

Les chercheurs du Muséum de Toulouse ont sorti de leurs réserves un instrument vieux de 18 000 ans, une conque. C’est la première fois qu’on entend le son de ce coquillage. 

C’est un véritable trésor historique que le Muséum de Toulouse a retrouvé dans ses archives, une conque vieille de 18 000 ans. Elle a été découverte en 1931,

de Marsoulas dans les Pyrénées. Elle provient d’une espèce appelée Charonia lampas (ou triton à bosses). Pendant des années, elle s’est retrouvée dans les réserves du Muséum sans qu’on s’intéresse réellement à elle. Mais les scientifiques se sont récemment rendu compte qu’il s’agissait d’un objet très rare, ! « Il y a des flûtes en os de vautour ou autres qui sont plus anciennes mais jusque-là on n’avait pas de conque connue de cet âge » explique Francis Duranthon, l’un des chercheurs. 

Un instrument hors du commun 

C’est la première fois que l’on entend le son de ce coquillage depuis cette époque” explique l’archéologue Carole Fritz. Les chercheurs ont fait appel à un joueur de cor d’harmonie pour essayer cet instrument de musique peu conventionnel. Il a réussi à produire trois sons, proches des notes do, do dièse et ré. 

Cette conque de l’époque magdalénienne est plus grosse et plus épaisse que les actuelles. Pour réussir à émettre un son, les hommes du Magdalénien ont dû la modifier, la pointe de la coquille a été cassée et deux trous circulaires ont été aménagés à l’intérieur. Les scientifiques ont également trouvé un composé organique brunâtre sur la coque. Selon l’équipe, il s’agirait des restes d’un embout buccal, un peu à la manière d’un saxophone. Les chercheurs pensent que le coquillage a pu être utilisé à l’occasion de rituels ou de cérémonies comme c’est encore le cas dans certaines cultures. 

Cette découverte n’aurait pas été possible sans l’utilisation de la 3D.  Les scientifiques du Muséum de Toulouse ont modélisé la conque et espèrent réussir à produire d’autres sons.