18 Mai 2022
Image de la voile Wisamo de Michelin

Michelin développe Wisamo, la voile maritime du futur

🚘 Transports

Le géant français Michelin a développé le projet Wisamo. Il s’agit d’une voile pour bateau gonflable et rétractable qui permet d’utiliser au mieux l’énergie du vent. 

90% du commerce mondial est maritime. Cela devrait tripler d’ici 2050. Ce commerce maritime est responsable de 3% des émissions de CO2 dans le monde et 11% du CO2 émis par le secteur des transports, tous moyens confondus. 

Pour contrer cela, le géant mondial Michelin a développé une voile gonflable rétractable et automatisée baptisée “Wisamo”.

10 à 20% de fuel en moins par bateau

Contraction de “wings sails” et “mobility”, le projet Wisamo a été dévoilé par Michelin à l’occasion de Movin’On 2021, le sommet mondial de la mobilité durable. Cette aile est à destination des navires marchands, et ceux de plaisance. Il s’agit d’une voile de 100m² qui combine deux technologies : des caissons gonflables semblables à ceux des parapentes, et une fabrication moulée-collée qui lui donne un profil en aile d’avion.

 La voile se gonfle automatiquement, sur un mât fixe ou télescopique. Cela lui permet de fonctionner dans toutes les directions, en fonction d’où vient le vent. Selon Michelin, Wisamo permettrait de réduire la facture de fuel de 10% à 20% par bateau

Plusieurs essais ont été menés entre juin et décembre 2021, sur le Lac Neufchâtel en Suisse. Ils se sont avérés très concluants. Cette innovation a également été placée sur un roulier porte conteneur de la Compagnie Maritime Nantaise. Cette seconde phase de tests s’est déroulée en conditions maritimes hivernales, dans le Golfe de Gascogne. En parallèle, le skipper Michel Desjoyeaux a installé la voile Wisamo sur son voilier.