23 Novembre 2022
L'EX-90, le SUV qui détecte lorsque vous avez consommé de l'alcool

L’EX90, le SUV de Volvo qui détecte quand vous avez trop bu…

🚘 Transports

La marque Volvo a présenté l’EX90, son SUV 100% électrique « le plus sécurisé jamais fabriqué ». De multiples technologies analysent le comportement du conducteur et l’environnement extérieur pour assurer une navigation sûre.

Depuis 2007, la marque suédoise a un objectif : « zéro mort à bord d’une Volvo ». Alors depuis ils ont multiplié les actions. Tout d’abord, ils ont lancé «

», un éthylotest antidémarrage directement intégré au véhicule. Puis, en 2020, ils ont annoncé la limitation de la vitesse de toutes leurs voitures à 180 km/h.

Volvo a ensuite décidé de poursuivre ses démarches, tout en s’adaptant au marché. L’Union Européenne ayant décrété l’interdiction de la vente des

neuves dès 2035, le constructeur a dévoilé l’EX90, son 3e véhicule 100% électrique, en le définissant comme « le plus sécurisé jamais fabriqué ». Une abondance de technologie est présente à bord de ce véhicule familial (7 places). Au total : 8 caméras, 5 radars, 16 capteurs à ultrasons et un capteur installé directement sur le toit pour scanner l’environnement à 360°.

Un véhicule qui « observe la circulation et les marquages au sol et vous aide à adapter la vitesse et les distances de sécurité en fonction des conditions de conduite. Effectivement, le système peut réguler la vitesse dans les virages serrés et assister la direction lors d’un changement de voie. Ensuite, en cas de détection d’un manque de réaction du conducteur, le véhicule peut freiner et s’immobiliser sur la voie », précise Volvo.

Des capteurs pour analyser le comportement du conducteur

Deux caméras installées à l’intérieur de la voiture analysent en permanence le comportement et les mouvements

du conducteur. Ainsi, le véhicule juge si son attention est perturbée en cas de somnolence ou de consommation d’alcool et/ou de stupéfiant. Une première série de signaux sonores est envoyée. S’il n’y a aucune réaction du conducteur, la voiture ralentit automatiquement avant de s’arrêter complètement sur le bas-côté, avant d’activer les feux de détresse.

« Nos recherches montrent qu’en observant où le conducteur regarde, à quelle fréquence et pendant combien temps ses yeux sont fermés, nous pouvons en dire beaucoup sur son état », relate Emma Tivesten, expert technique principal du Volvo safety center, à nos confrères de

. Le modèle a été mis en pré-commande aux alentours de 110 000€.