25 Août 2021
Fairbrics fabrique des vêtements avec du CO2

👕 Fairbrics fabrique des vêtements avec du CO2

♻️ Écologie

Pour lutter contre la pollution émise lors de la production du polyester, une jeune startup française, Fairbrics, fabrique du polyester à partir de CO2. 

100 milliards de vêtements sont vendus chaque année dans le monde. L’industrie textile émettrait 1,2 millions de tonnes de gaz à effet de serre par an. L’essentiel de cette pollution vient de matières premières comme le polyester qui est fabriqué à partir de produits pétroliers. Il est très apprécié pour ses capacités respirantes et absorbantes. C’est aussi un tissu élastique difficilement froissable. Ce sont près de 60 millions de tonnes de polyester qui sont produites chaque année.Pour lutter contre la pollution émise par la production du polyester, la startup française Fairbrics a décidé de

Reproduire le processus des arbres 

Fairbrics base sa nouvelle technologie sur la chimie catalytique. Elle consiste à convertir le CO2 en précurseurs, des molécules chimiques utilisées pour la fabrication du polyester. Le processus reproduit le procédé des arbres. Ils se développent en capturant le CO2 pour le convertir en fibre naturelle grâce à l’énergie solaire et des enzymes. 

A la place des enzymes, la startup utilise en laboratoire des catalyseurs. Le gaz carbonique est mélangé avec un solvant, ce qui produit des réactions chimiques générant des molécules produisant du polyester. La startup a baptisé son nouveau matériau écologique Airwear.

Pour le moment, Fairbrics

auprès d’Air Liquide. Le CO2 est capturé par différents dispositifs dans les usines, notamment celles de production d’ammoniac ou de fabrication de biogaz. Grâce à une tonne de CO2, Fairbrics peut produire jusqu’à 10 000 t-shirts. Ils intègrent 30% de CO2 et permettent de réduire l’impact carbone du produit fini de 50%. L’objectif pour l’entreprise est de construire une usine pilote l’année prochaine et d’atteindre une capacité de 50 tonnes du tissu Airwear par an.