briefstory
briefstory
Société · impact

Retour sur les plus belles photos de l’Environmental Photographer 2021 📾

Les laurĂ©ats de l’Environmental Photographer 2021 ont Ă©tĂ© rĂ©vĂ©lĂ©s lors de la ConfĂ©rence des Nations Unies sur les changements climatiques (COP26). Les photographes ont ainsi Ă©tĂ© rĂ©compensĂ©s dans 7 catĂ©gories diffĂ©rentes. 

 

Pour sa 14e Ă©dition, le concours l’Environnemental Photographer de l'annĂ©e a prĂ©sentĂ© les photographies les plus inspirantes du monde entier. Les rĂ©compenses ont Ă©tĂ© dĂ©cernĂ©es aux photographes qui ont su montrer la capacitĂ© de l'humanitĂ© Ă  survivre et Ă  innover. Le concours a ainsi permis de mettre en valeur des images stimulantes qui attirent l'attention sur notre impact et nous incitent Ă  vivre de maniĂšre durable.

 

Sensibiliser par la photographie 

 

Sept laurĂ©ats ont Ă©tĂ© rĂ©compensĂ©s. Chaque photographe a reçu son prix dans une catĂ©gorie prĂ©cise : photographe environnemental de l'annĂ©e, jeune photographe environnemental de l'annĂ©e, environnements du futur, villes durables, action climatique, eau et sĂ©curitĂ©, prix de la rĂ©silience et le prix du public. 

 

Le photographe espagnol Antonio AragĂłn Renuncio a remportĂ© le premier prix du photographe environnemental de l'annĂ©e 2021 pour sa photo intitulĂ©e "Les fils de la marĂ©e montante". Elle montre un enfant dormant Ă  l'intĂ©rieur de sa maison dĂ©truite par l'Ă©rosion cĂŽtiĂšre sur la plage d'Afiadenyigba au Ghana. 

 

Le prix du jeune photographe environnemental de l'annĂ©e a Ă©tĂ© dĂ©cernĂ© Ă  Amaan Ali, pour son travail intitulĂ© "Inferno". La photo prĂ©sentait un garçon combattant des incendies de surface dans une forĂȘt prĂšs de chez lui Ă  Yamuna Ghat, New Delhi, Inde.

 

Le jury a Ă©galement saluĂ© d’autres artistes. Michel Lapini a Ă©tĂ© rĂ©compensĂ© dans la catĂ©gorie Environnements du futur avec sa photo “inondation”. Pour les Villes durables, c’est le travail de Simone Tramonte qui a fait l'unanimitĂ©. Kevin Ochieng Onyango s’est dĂ©marquĂ© dans la catĂ©gorie Action pour le climat avec “Le dernier souffle”. Dans la rubrique, Eau et sĂ©curitĂ© c’est Sandipani Chattopadhyay qui a Ă©tĂ© primĂ©e. Enfin, le prix de la rĂ©silience a Ă©tĂ© accordĂ© Ă  Ashraful Islam pour “Survivre pour vivre”. 

Partagez cet article