briefstory
briefstory
Tech · innovation

đźš• Amazon lance Zoox AV, son taxi autonome

Zoox, filiale d’Amazon, lance son taxi sans conducteur. Entièrement autonome, il peut accueillir jusqu’à quatre passagers. Il est conçu pour aller jusqu’à 120 km/h. 

 

Après Waymo, Uber ou encore General Motors, c’est au tour d’Amazon de se lancer dans les vĂ©hicules autonomes. En juin dernier, le gĂ©ant amĂ©ricain avait rachetĂ© pour 1,2 milliards Zoox, une petite sociĂ©tĂ© fondĂ©e en 2014. 

 

Zoox a dĂ©voilĂ© son nouveau taxi sans chauffeur, Zoox AV. D’une hauteur de 1,9 mètres et d’une longueur de 3,6 mètres il a Ă©tĂ© conçu pour ĂŞtre très manoeuvrable. Le taxi a pour vocation d’accueillir jusqu’à quatre passagers qui se font  face. 

 

Un vĂ©hicule entièrement autonome 

 

Le véhicule est bidirectionnel, il peut circuler dans les deux sens. Il possède quatre roues directrices et un moteur électrique dans chaque essieu. Selon Zoox, ce taxi sans conducteur pourrait rouler jusqu’à 120 km/h, même s’il se destine essentiellement à circuler en ville. Il possède une batterie de 133 kWh qui, selon Zoox, lui permettrait de disposer d’une autonomie de 16 heures

 

La conduite autonome est rendue possible grâce Ă  un ensemble de lidars (système de dĂ©tection et d’estimation par la lumière), de camĂ©ras et de radars qui permet au vĂ©hicule de percevoir son environnement Ă  360 degrĂ©s, de quoi mettre fin aux angles morts. Il peut Ă©galement percevoir jusqu’à 150 mètres.  

 

Zoox assure avoir dĂ©veloppĂ© un système d’airbags inĂ©dit, il permet de protĂ©ger tous les occupants en cas de choc. Le vĂ©hicule est connectĂ© via une application qui permet de l’appeler Ă  n’importe quel moment. 

 

Pour l’instant Amazon n’a pas communiqué la date de la mise en place officielle du service. Des tests sont actuellement en cours aux Etats-Unis, à Las Vegas, San Francisco et Foster City.

Partagez cet article