briefstory
briefstory
Inspiration · Curation

🧩 Un puzzle en 3D pour éduquer les enfants à l’épilepsie

AndrĂ©a Harcourt, une Ă©tudiante française a mis au point un puzzle en 3D en forme de cerveau. Une façon ludique d’éduquer les enfants Ă  l’épilepsie. 

 

En France, 700 000 personnes sont touchĂ©es par l’épilepsie. 50 000 enfants âgĂ©s de 5 Ă  15 ans vivent avec la maladie. Cette maladie neurologique peut entraĂ®ner d’impressionnantes crises. Elle est particulièrement complexe Ă  expliquer aux plus jeunes. 

 

Le 8 fĂ©vrier 2021, Ă  l’occasion de la journĂ©e internationale de l’épilepsie, AndrĂ©a Harcourt a dĂ©voilĂ© “Brain” son projet pĂ©dagogique et ludique. Cette Ă©tudiante en direction artistique Ă  E-artsup de Bordeaux a conçu et imprimĂ© en 3D un jeu de sociĂ©tĂ© visant Ă  mieux expliquer aux enfants Ă©pileptiques leur maladie. 

 

Le jeu se compose de deux Ă©lĂ©ments, un puzzle 3D et un jeu de cartes. Le “Brain Quizz” permet aux enfants de comprendre le fonctionnement des diffĂ©rentes parties du cerveau, grâce aux cartes. Quant Ă  lui, le “Brain puzzle” permet de construire et visualiser un cerveau 3D en plusieurs Ă©tapes. 

 

Pour le concevoir, elle a travaillĂ© avec la Dr Nathalie Villeneuve, neuropĂ©diatre Ă  l’hĂ´pital Henri Gastaut de Marseille. Longtemps la patiente de la neuropĂ©diatre, leur collaboration sur ce projet a Ă©tĂ© une Ă©vidence. Jusqu’ici, le Dr Villeneuve utilisait de la pâte Ă  modeler pour expliquer l’épilepsie Ă  ses jeunes patients. AndrĂ©a Harcourt espère que ce jeu permettra d’amĂ©liorer les recherches d’éducation thĂ©rapeutique

Partagez cet article