briefstory
briefstory
Société · impact

🍴 Des couverts comestibles conçus à partir de fruits et légumes invendables

Pour lutter contre les dĂ©chets plastiques et le gaspillage alimentaire, trois Ă©tudiantes toulousaines ont conçu des couverts comestibles Ă  base de fruits et lĂ©gumes invendables. 

Il y a actuellement 8 millions de tonnes de plastique qui polluent nos ocĂ©ans. Ce sont essentiellement des dĂ©chets Ă  usage unique. Depuis le 1er janvier 2020, la loi EGALIM interdit l’usage des couverts en plastique Ă  usage unique. Pour limiter les dĂ©chets et par la mĂŞme occasion lutter contre le gaspillage alimentaire, trois Ă©tudiantes en Ă©cole d’ingĂ©nieurs spĂ©cialisĂ©e dans l’agroalimentaire Ă  Purpan (Toulouse) ont crĂ©Ă© des couverts Ă  base de fruits et lĂ©gumes. 

Pommes, pĂŞches, patates douces, poires 

LĂ©a Maravelle, Marie Varin et Victoria Pagès ont conçu des couverts comestibles. Le trio utilise des fruits et lĂ©gumes trop abĂ®mĂ©s, trop petits ou trop gros pour ĂŞtre vendus. Au lieu d’atterir Ă  la poubelle ces pĂŞches, pommes, patates douces, poires sont transformĂ©es en en couverts. Le projet a dĂ©marrĂ© quand les Ă©tudiantes se sont rendus compte que l’un des producteurs de patate douce qu’elles connaissaient devaient jeter une grande partie de sa production car elle Ă©tait jugĂ©e non conforme. 

La fibre végétale donne la consistance des ustensiles. Pour les solidifier, les jeunes femmes ont ajouté de la cire d’abeilles. L’avantage, c’est qu’elle résiste également à la chaleur. “La cire d’abeille peut résister jusqu’à 170 degrés : il est donc possible de manger une soupe avec nos couverts, sans qu’ils fondent” explique Léa Maravelle

Les couverts peuvent ĂŞtre mangĂ©s après avoir Ă©tĂ© utilisĂ©s. Selon LĂ©a Maravelle, ils ont une texture de pâte de fruits et ne libèrent aucun goĂ»t avant d’être croquĂ©. Pour les personnes qui seraient rĂ©ticentes Ă  essayer, ils se dĂ©gradent en quelques jours seulement et peuvent ĂŞtre compostĂ©s. 

Les couverts “Croc Fork” seront destinĂ©s exclusivement aux grossistes en vue de limiter les dĂ©chets. Le prix des couverts est fixĂ© Ă  66 euros pour 100 pièces. Actuellement, 100 couverts en bois coĂ»tent en moyenne 10 euros, les produits en bambou coĂ»tent 80 euros environ. 

Croc Fork a remporté le concours Concours Régional des Etudiants Créateurs d'Entreprise organisé par la chambre de commerce et d’industrie de la Haute-Garonne. Les trois étudiantes ont pour objectif de breveter leur projet d’ici à la fin de l’année. Pour le moment, elles gardent top secret le visuel de leurs couverts comestibles.

Partagez cet article