briefstory
briefstory
Société · impact

À Londres (Westminster) les camions poubelles de Veolia alimentent le réseau électrique local

À l'occasion de son événement "Deep Dive Energy" à Londres Veolia a fait la démonstration de sa dernière innovation dans le 'vehicle-to-grid' (V2G). Une technologie qui permet aux véhicules électriques de communiquer et d’interagir avec le réseau électrique et de restituer de l'électricité au réseau.

Londres innovait déjà dans les transports en réutilisant l'énergie du métro pour chauffer sa population. Récemment et toujours dans la capitale du Royaume-Uni, Veolia a franchi une étape significative dans la gestion durable de l'énergie avec sa récente démonstration de technologie Vehicle-to-Grid (V2G) dans le quartier de Westminster. Une innovation qui permet aux camions de collecte de déchets électriques de restituer de l'électricité au réseau et offrir une solution d’appoint pour les besoins énergétiques des foyers concernés, surtout pendant les pics de consommation.

La société Veolia, qui possède la plus grande flotte de collecte de déchets au Royaume-Uni, envisage ainsi d'électrifier l'ensemble de ses 1 800 véhicules d'ici 2040. L'initiative s'inscrit dans le cadre du projet "Optimise Prime", soutenu par le gouvernement britannique, et pourrait fournir jusqu'à 200 MW de flexibilité électrique par jour, ce qui équivaut à l'énergie nécessaire pour 150 000 foyers en période de forte demande.

Impact et perspectives du V2G (vehicule-to-grid)

La technologie V2G proposée par Veolia transforme les camions électriques en unités de stockage mobiles. En efefezt, tout en collectant les déchets, ces derniers deviennent capables de soutenir le réseau électrique en restituant de l'électricité pendant les heures de pointe. Une avancée qui contribue à la réduction des émissions de CO2 et à la promotion des énergies renouvelables. Les déclarations d'Estelle Brachlianoff, directrice générale de Veolia :

Nous devons innover dans l'énergie locale décarbonante et transformer nos approches traditionnelles pour tirer parti de ressources inexploitées. Cela nécessite un changement de mentalité et une volonté collective de repenser la façon dont nous produisons, distribuons et consommons l'énergie. Le succès de la démonstration V2G l'illustre parfaitement. En permettant aux véhicules électriques de devenir des acteurs actifs du réseau électrique, nous exploitons leur potentiel pour équilibrer l'offre et la demande d'énergie, réduire les émissions de carbone et promouvoir les énergies renouvelables - Estelle Brachlianoff, directrice générale de Veolia

et de Gavin Graveson, Vice-président exécutif de Veolia Europe du Nord

Les innovations en matière de flexibilité comme celle-ci peuvent révolutionner la façon dont nous gérons notre consommation d'énergie et représentent une occasion unique de réduire les coûts et les émissions de carbone

soulignent l'importance de cette technologie dans la révolution de la gestion de l'énergie et la réduction des coûts et des émissions de carbone.

Avec cette innovation, Veolia met donc en avant son engagement en faveur de l'innovation et de la protection de l'environnement. L'entreprise renforce au passage sa position de leader dans le secteur de la gestion de l'énergie et de l’environnement. Plus globalement le groupe consacre déjà 10 milliards d’euros de son activité à l'énergie et vise à renforcer sa présence dans le secteur de l'énergie décarbonée (marché évalué à 500 milliards d'euros). Lors de son événement Deep Dive Energy, Veolia qui innove depuis 170 ans, a annoncé un plan d'investissement de 4 milliards d'euros d'ici 2030 pour accélérer le développement de l'énergie locale décarbonée, avec d'autres innovations à impact comme le 'vehicle-to-grid' (V2G). Autant d'initiatives qui ouvrent la voie à de nouvelles perspectives dans la gestion de l'énergie des villes à grande échelle.

Partagez cet article