briefstory
briefstory
Médias · contenus

Louis Vuitton et Yayoi Kusama s'associent pour créer une expérience AR unique

Avec son dernier projet AR (pour réalité augmentée), Louis Vuitton affirme encore une fois sa position de leader dans l'industrie du luxe. Ce projet AR recouvre les plus célèbres monuments de la planète par les points, non moins célèbres, de l’artiste japonaise Yayoi Kusama

La collaboration entre Louis Vuitton et Snapchat n’est pas une première. Plusieurs expériences ont été menées par le passé entre la marque et l'application. Comme en 2019, lorsque Snap a mis en avant le sac Keepall de Virgil Abloh en réalité augmentée. En outre, la marque dispose déjà d’un filtre de visage de citrouille inspiré par Yayoi Kusama.

Louis Vuitton est reconnu pour ses collaborations innovantes avec des artistes de renom. Mais cette dernière collaboration avec l'artiste japonaise a été saluée par la communauté artistique et la presse du monde entier, car elle ouvre de nouvelles portes pour l'utilisation de la technologie AR dans l'art et le tourisme.

 

L’AR et les projets artistiques, une association évidente

Les projets artistiques utilisant la réalité augmentée semblent être une association évidente. Ils sont non seulement salués pour leur créativité et leur originalité, mais ont également un impact significatif sur les nouveaux usages induits. Cela est rendu possible grâce aux Landmarker Lenses de Snap. Une technologie capable de détecter des points de repère architecturaux et de transformer des sites célèbres en y superposant des créations numériques.

L'utilisation de la technologie AR dans les projets artistiques présente de nombreux avantages. Elle permet aux artistes de créer des expériences plus immersives et interactives pour leur public. Les projets AR peuvent également proposer des installations artistiques virtuelles potentiellement visibles par des millions de personnes dans le monde entier. Enfin, cette technologie peut aider les artistes à toucher de nouveaux publics qui ne sont pas nécessairement intéressés par l'art traditionnel.

La collaboration entre le monde de la mode et celui de l'art peut être discutée. Mais ce projet innovant est un bel exemple de la façon dont une marque de luxe peut utiliser la réalité augmentée pour créer des œuvres, des objets, des vidéos ou des animations en 3D accessible à toutes et tous. Cela crée une nouvelle façon d'interagir avec des monuments connus et d'apprécier l'art sous une forme différente.

Partagez cet article