briefstory
briefstory
Société · impact

đŸș Contre le gaspillage du pain, La Miche fait “d’une biĂšre deux coups”

Pour faire face aux tonnes d’invendus de boulangerie jetĂ©es chaque annĂ©e, la jeune startup française La Miche fabrique des biĂšres Ă  partir de pain.  

Le gaspillage alimentaire est un vĂ©ritable flĂ©au. Chaque annĂ©e 10 millions de tonnes de produits alimentaires sont jetĂ©es. Le milieu de la boulangerie compte comme l’un des plus touchĂ©s par ce phĂ©nomĂšne. Ce sont environ 50 kilos d’invendus par points de vente qui sont perdus chaque semaine, Paris Ă  elle seule compte pas moins de 3000 boulangeries. 

Romain Bedel a baignĂ© dans le milieu de la boulangerie grĂące Ă  son arriĂšre-grand-pĂšre. Il a Ă©tĂ© confrontĂ© petit Ă  cette situation. Avec son associĂ©e Camille Lugol, ils ont lancĂ© La Miche, une marque de biĂšre artisanale anti-gaspillage produite Ă  partir de surplus de pain. 

Plus d’un million de tonnes de pain utilisĂ©es 

Les deux accolytes ont lancĂ© leur startup en octobre 2020, grĂące Ă  une campagne de crowdfunding. TrĂšs vite, les 400 ventes d’objectif ont Ă©tĂ© dĂ©passĂ©es, jusqu’à atteindre les 5100 ventes. Ils ont donc commercialisĂ© La Miche “blonde ale”, une biĂšre blonde “assez lĂ©gĂšre” de 4,5% brassĂ©e avec du pain artisanal, du malt d’orge et de blĂ© et des houblons français. Le pain est rĂ©cupĂ©rĂ© auprĂšs des boulangeries, des cavistes et des Ă©piceries. Il est sĂ©lectionnĂ© avec minutie, le grammage, la farine utilisĂ©e, les graines, sont pris en compte dans le choix. Ensuite le pain est sĂ©chĂ© grĂące Ă  du matĂ©riel spĂ©cifique, puis broyĂ© en copeaux dans le Val de Marne. IncorporĂ©s ensuite Ă  la recette de la biĂšre, ils permettent de remplacer 30% du malt

Aujourd’hui, leur production reprĂ©sente 12 000 litres de biĂšre, soit 36 000 bouteilles. Depuis octobre, Camille Lugol et Romain Bedel chiffre le recyclage de pain Ă  plus d’un million de tonnes. En plus de lutter contre le gaspillage alimentaire, leur biĂšre Ă  base de pain permet d’économiser l’eau nĂ©cessaire en grande quantitĂ© dans la culture de l’orge et du blĂ©.

Partagez cet article