briefstory
briefstory
Société · impact

đź‘ź La chaussure se met au vert !

Plusieurs grandes marques de l’industrie de la chaussure ont dĂ©cidĂ© d’amorcer un virage plus Ă©coresponsable, en utilisant des produits bio responsables ou en recyclant. 

L’industrie de la chaussure reprĂ©sente 174 millions de tonnes de CO2 par an. Parmi les principaux problèmes que cette industrie engendre, la surconsommation mais aussi l’utilisation de produits très difficilement recyclables, voire non recyclables. Plusieurs grandes marques de baskets ont dĂ©cidĂ© de se tourner vers une production de chaussures plus Ă©coresponsables. 

Adidas lance ses chaussures… en champignon ! 

La marque allemande s’était déjà lancée dans une voie plus écoresponsable avec l’installation de distributeurs qui permettent d’obtenir des bons de réduction sur son dernier modèle en échange de bouteilles plastique. La marque va plus loin en créant le premier modèle de chaussure Stan Smith en champignons

Ces sneakers vertes sont baptisĂ©es “Mylo”, elles tirent leur nom de la matière avec laquelle elles sont fabriquĂ©es. Faite Ă  partir de racines de mycĂ©lium (aussi appelĂ© blanc de champignon), elle donne Ă  la chaussure un revĂŞtement souple, 100% recyclable. Cette matière Mylo compose la tige de la chaussure, la languette du talon, les trois bandes perforĂ©es et le marquage premium. Le semelle est rĂ©alisĂ©e en caoutchouc naturel. 

Icicle et Veja sortent deux paires de baskets en matĂ©riaux naturels 

La marque parisienne de baskets et la marque chinoise de prĂŞt-Ă -porter ont dĂ©cidĂ© de s’associer. Les deux marques pionnières de la mode responsable ont alliĂ© inspiration orientale et occidentale pour crĂ©er deux modèles de chaussures (hommes et femmes). 

Les baskets de la collection “Veja x Icicle” sont conçues en cuir ChromeFree®, en polyester recyclĂ© et coton bio. Les semelles sont fabriquĂ©es en caoutchouc d’Amazonie et en jute. 

Les deux marques ont aussi conçu une capsule de vĂŞtements et d’accessoires non teints ou teints avec des pigments vĂ©gĂ©taux, en coton bio, soie et lin. Le tout dans une palette chromatique beige et Ă©purĂ©e. 

Nike lance son programme de reconditionnement 

Après des annĂ©es d’une politique de destruction des produits non vendus ou prĂ©sentant des dĂ©fauts, Nike a dĂ©cidĂ© de lancer son programme “Nike Refurbished”, son premier programme de revente. L’objectif pour la firme est de rĂ©duire ses dĂ©chets et son impact Ă©cologique. 

Ce programme a pour le moment été mis en place dans quinze magasins de la marque, aux Etats-Unis. Nike reprendra les baskets d’occasion retournées par les clients dans les soixante jours après achat d’un produit neuf. Elle les inspectera, les évaluera en fonction de leur qualité puis les baskets seront revendues à des prix réduits. Les produits présentant des défauts de fabrication pourront également être revendus. Les produits considérés comme invendables seront eux offerts à des associations caritatives s’ils sont jugés utilisables. Ceux qui ne le sont pas seront recyclés. Pour le moment, ce sont principalement les chaussures hommes/femmes qui sont concernés. Nike espère ouvrir le programme aux chaussures enfants d’ici l’été.

Partagez cet article