briefstory
briefstory
Médias · contenus

🛰 Bientôt de la publicité diffusée depuis l'espace ?

Geometric Energy Corporation, une startup canadienne, va mettre en orbite avec SpaceX un satellite qui diffusera de la publicitĂ© depuis l’espace. 

Il y a actuellement environ 2800 satellites actifs en orbite autour de la Terre. Il y en aura bientĂ´t un nouveau. La startup canadienne Geometric Energy Corporation (GEC) a annoncĂ© dĂ©but aoĂ»t s’être associĂ©e Ă  SpaceX. Les deux sociĂ©tĂ©s enverront dans l’espace un petit satellite qui sera capable de diffuser de la publicitĂ© depuis l’espace. 

GEC n’est pas la première sociĂ©tĂ© Ă  y rĂ©flĂ©chir, mais elle pourrait ĂŞtre la première Ă  concrĂ©tiser ce projet. La startup travaille sur ce projet depuis plusieurs annĂ©es. Elle avait dĂ©jĂ  contactĂ© l’entreprise d’Elon Musk en 2018, sans rĂ©ponse. Ce n’est que rĂ©cemment que SpaceX a dĂ©cidĂ© de prendre la startup au sĂ©rieux. 

L’espace publicitaire sera achetĂ© grâce Ă  la cryptomonnaie 

GEC est en train de construire un petit satellite en forme de cube, un CubeSat. Il sera dotĂ© d’un Ă©cran d’affichage pixellisĂ© qui pourra diffuser des publicitĂ©s bien sĂ»r, mais aussi des logos ou encore des Ĺ“uvres d’art. Il sera Ă©galement Ă©quipĂ© d’une perche Ă  selfie qui filmera l’écran et diffusera en live sur YouTube ou Twitch. Le CubeSat sera mis en orbite en 2022 par la fusĂ©e Falcon 9 de SpaceX.  GEC de prĂ©ciser que les publicitĂ©s diffusĂ©es sur le CubeSat ne seront pas visibles depuis la Terre en levant les yeux vers le ciel. De mĂŞme, cette technologie n’a pas pour vocation d’être envahissante, ni d’être une pollution visuelle supplĂ©mentaire.

Chacun sera libre de diffuser sa "publicité" librement. “J’essaie de réussir une chose qui démocratise l’accès à l’espace et permettre une participation décentralisée” explique à Business Insider le PDG de GEC, Samuel Reid. Mais ils devront pour ça acheter différents tokens. Il en existe 5 : Gamma qui déterminera la luminosité de l’écran, Kappa qui déterminera la couleur, Beta la coordonnée X, Rhoe la coordonée Y et pour finir Xi déterminera le temps d’affichage du spot. Ces tokens pourront être achetés grâce aux cryptomonnaies, peut-être même en dodgecoin. Pour l’instant, les prix n’ont pas été annoncés par GEC.

Partagez cet article