briefstory
briefstory
Tech · innovation

CTP 3.0 "Qilin", la nouvelle batterie électrique de CATL qui se recharge en 10 minutes

L'entreprise chinoise CATL, leader dans le domaine des batteries pour voitures électriques, a annoncé le développement d'une batterie innovante capable de se recharger en seulement 10 minutes. Cette avancée pourrait changer la donne dans le secteur des véhicules électriques, en résolvant l'un des principaux obstacles à leur adoption : le temps de recharge.

La nouvelle batterie de CATL, CTP 3.0 Qilin, troisième génération de sa technologie CTP (cell-to-pack), promet une recharge complète en seulement 10 minutes, offrant une autonomie de 400 kilomètres. Cette performance est d'autant plus remarquable qu'elle est maintenue même dans des conditions de températures très basses, un défi majeur actuellement. En effet, la recharge d'une voiture électrique est généralement plus lente et l'autonomie réduite lorsque les températures sont basses. CATL promet une efficacité supérieure de 50% par -20 degrés par rapport à une batterie conventionnelle.

La production en série de cette batterie révolutionnaire est prévue pour cette année, ce qui signifie que les premiers véhicules équipés pourraient arriver sur le marché en 2024. Mais CATL ne compte pas s'arrêter là. Les ingénieurs de l'entreprise travaillent déjà à réduire encore plus le temps de recharge, avec pour objectif d'atteindre un délai de seulement cinq à sept minutes.

Un avenir prometteur pour les voitures électriques

La nouvelle CTP 3.0 Qilin est plus performante grâce à une conception améliorée. Plusieurs éléments importants, comme la traverse interne, la plaque qui aide à refroidir la batterie et un tampon qui contrôle la température, ont été regroupés en une seule pièce : un intercalaire élastique qui a plusieurs fonctions. Ce nouvel intercalaire est très ingénieux : il contient de minuscules "ponts" qui peuvent bouger et s'adapter à tout changement à l'intérieur de la batterie. Cela la rend plus fiable et prolonge sa durée de vie.

De plus, l'association de la cellule avec cet intercalaire élastique crée une structure plus stable qui résiste mieux aux chocs et aux vibrations. Cela est particulièrement important pendant la conduite, car cela permet à la batterie de rester stable, quelle que soit la direction du véhicule.

Il reste cependant un défi à relever : la disponibilité des bornes de recharge capables de fournir la puissance nécessaire pour charger cette batterie. Mais il est probable que ce problème sera résolu dans un avenir proche. En attendant, la batterie de CATL offre une lueur d'espoir pour un trajet de 1000 km avec une seule recharge de quelques minutes à peine.

Partagez cet article